Confort et chaleur : comparaison des poêles à bois / à granulés

Tous les chauffages ont chacun leurs particularités, même si leurs combustibles dérivent du même produit. En effet, entre ceux qui fonctionnent aux bûches et ceux aux granulés, il y a quelques différences en matière de confort et de production de chaleur. Les détails sur le chauffage à bûches et celui à granulés.

Système de chauffe des appareils à granules

Les pellets ou granules sont des sciures de bois transformées en combustibles cylindriques et qui ont une très faible teneur en eau. Le chauffage à granulés est l’équipement de chauffe qui fonctionne grâce à ces éléments. Ce dernier dispose d’un système particulier qui permet de transporter les pellets vers la chambre de combustion. Il s’allume grâce à une résistance électrique, ainsi qu’un ventilateur qui assure l’apport en oxygène pour faire fonctionne le dispositif. Lorsqu’il produit de la chaleur, celle-ci passe par la pièce où il est installé et se propage progressivement dans tout le logement. Actuellement, il existe des modèles à granulés qui sont munis d’un ventilateur, dont la fonction principale est d’accélérer et d’uniformiser la distribution de l’air chaud.

Fonctionnement des chauffages à bûches

Le poêle à bûches, quant à lui, est plus simple, puisqu’il suffit de le remplir de combustibles pour le mettre en marche. Il fonctionne sur le même principe que les cheminées, mais avec un foyer couvert. Il est alors plus efficace et plus économique. C’est l’appareil idéal pour réchauffer le logement de manière ponctuelle. Effectivement, il émet rapidement l’énergie produite par la combustion des bûches. Pour ce qui est de leur rendement maximal, il est de 60% pour les anciens modèles et de 80% pour les modèles récents.

Les chauffages à granulés, plus performants pour une utilisation prolongée

En se référant aux principes de fonctionnement de ces deux sortes d’appareils, le modèle à granulés est plus performant que celui à bûches pour une utilisation de longue durée. De plus, son rendement peut atteindre jusqu’à 95%. En effet, il convient mieux pour améliorer le confort à la maison. Il dispose également d’un programmeur qui permet de le mettre en marche en fonction des besoins. Il a une meilleure autonomie, puisqu’il peut fonctionner pendant plusieurs jours, ce qui n’est pas le cas pour le modèle à bûche qui a besoin d’être alimenté de manière régulière. Toutefois, il peut avoir un inconvénient : comme le dispositif à bûche, il produit également de la cendre et il faut le nettoyer, sauf pour les chauffages haut de gamme.

Quels sont les avantages du poêle à bois ?
Quel budget prévoir pour un poêle à pellets ?