Conseils pour isoler les plafonds de ses sous-sols

Publié le : 01 juin 20216 mins de lecture

Le plafond du sous-sol est la partie qui est en contact direct avec les pièces d’en haut, notamment les pièces à vivre d’une maison. S’il n’est peut-être pas utilisé comme un espace de vie pour un foyer, il est quand même important de l’isoler. C’est la première et la principale à devoir être isolé parmi les zones qui constituent le sous-sol. C’est dans cette zone qu’il y a des variations de température importantes et il peut y avoir une création des ponts thermiques. Une meilleure isolation des plafonds des sous-sols est donc à réaliser si vous aimez le confort et réduire le développement de l’humidité. Il est donc nécessaire de connaître les techniques pour vous aider à mieux isoler les plafonds des sous-sols. 

Pourquoi isoler le plafond d’un sous-sol ?

Dans un premier temps, le plafond de sous-sol donne l’occasion aux habitants d’avoir plus de confort dans une maison. Un plafond bien réalisé et bien choisi permet aussi de réduire leur facture de chauffage dans toutes les pièces de la maison. Sachez que le taux de chaleur qui peut s’évacuer par le sol d’une habitation peut atteindre jusqu’à 10 %. En effet, le sous-sol n’est pas du tout une zone chauffée sauf si le propriétaire a installé un système de chauffage. Cette zone peut considérablement refroidir un logement, car elle est susceptible d’avoir un taux d’humidité élevé. Pour supprimer tout cela et réaliser une économie, isoler les plafonds de ses sous-sols est la première chose à faire. Vous n’êtes pas obligés de chauffer vos pièces inutilement grâce à l’isolation sous sol, car elle permettra de supprimer les ponts thermiques. Pour plus d’informations, cliquez sur www.economiedenergie.info.  

Méthodes d’isolation pour les plafonds de sous-sol.

Quand vous envisagez une isolation sol, il est recommandé d’isoler à la fois les plafonds, les sols et les murs afin d’obtenir un bon résultat. Pour ce faire, il existe diverses techniques qui s’adaptent à toute forme d’isolation. Dans tous les cas, il vaut mieux utiliser des matériaux fins et légers pour garder la bonne hauteur du plafond. Les méthodes utilisées pour isoler les plafonds des sous-sols ne diffèrent pas énormément de celles des murs ou des sols. Parmi les solutions possibles, les plus courants sont les plaques isolantes collées sur le plafond. Cette méthode a l’avantage d’être rapide, car il suffit de coller des panneaux sur votre plafond et elle ne prend pas trop de hauteur. Il y a aussi la méthode d’application de la mousse en polyuréthane sur toute la zone du plafond en utilisant un moyen de pulvérisation. Avec cela, vous pourrez couvrir toute la surface du plafond du sous-sol et même les zones difficiles d’accès peuvent recevoir la mousse. Pour le dernier procédé, il y a l’isolation hourdis qui consiste en la mise en place d’une couche de béton qui est particulièrement mélangée avec d’autres matériaux. Ces derniers sont notamment de la terre cuite, de la laine, du bois ou encore du polystyrène. Efficace pour réduire les déperditions de chaleur, cette méthode est également pratique pour supprimer les ponts thermiques.

Le coût du plafond pour l’isolation des sous-sols.

Le montant d’isolation d’un plafond de sous-sol varie en fonction de la surface à isoler, les matériaux et la méthode utilisée. Par rapport au liège, la laine de verre est un isolant bon marché. Les fibres de bois sont des matériaux au prix plus raisonnable que vous pourrez choisir pour améliorer le plafond de sous-sols. Si vous aimez plus d’esthétisme à votre plafond, une toile tendue en polyester ou en PVC est très moderne et facile à installer. Même si l’isolation est excellente pour minimiser les factures de chauffage, le prix de sa mise en œuvre peut freiner les envies de nombreux foyers surtout les plus modestes. Pour y remédier, vous pourrez bénéficier du dispositif CEE (Certificats d’Économie d’Énergie), créé par le Gouvernement Français, pour réaliser ce travail de rénovation énergétique. Il existe des entreprises signataires de la charte Coup de pouce isolation que vous pourrez contacter pour profiter de l’aide et réaliser une demande de devis. 

Faire appel à un professionnel pour l’isolation de plafond d’un sous-sol.

L’appel à une entreprise de professionnels est fortement conseillé pour réaliser tous travaux d’isolation de plafond. La réalisation d’une isolation sous-sol exige un travail précis afin d’obtenir une étanchéité performante. La pose des fourrures et des faux plafonds doit être sur mesure pour garantir une meilleure finition. Avec une entreprise qualifiée, la durée du chantier est de l’ordre de quelques jours. En effet, lorsque le support est prêt à la mise en place d’un faux plafond, le travail de ce genre peut se réaliser rapidement, car les entreprises ont les matériaux nécessaires et les équipes performantes pour cela. L’exécution des travaux est très rapide, nul besoin d’immobiliser certaines zones ou d’interdire le passage durant les travaux. Il suffit de trouver un spécialiste qui a l’expérience de ce type de travail.

Quel modèle de poêle choisir ?
Le poêle : chauffage d’appoint ou chauffage principal ?

Plan du site