Quels sont les différents types de poêles ?

Quels sont les différents types de poêles ? Quelles sont leurs particularités ? Les passages suivants permettent de répondre à ces deux questions.

Les poêles à bois

Comme son nom l’indique, c’est un dispositif qui fonctionne au bois. Il est performant puisqu’il a un rendement calorifique pouvant atteindre jusqu’à 80%. D’après l’Oserv’ER ou Observatoire des énergies renouvelables, il attire de plus en plus les Français. En effet, sa vente a augmenté de 4,8% durant trois ans. Outre ses performances, il a également d’autres avantages. Ce type de poêle respecte l’environnement, puisque le bois fait partie des ressources renouvelables. Il est également moins cher et moins encombrant que les autres.
Son seul inconvénient est qu’il faut l’alimenter régulièrement pour obtenir la quantité d’énergie nécessaire pour la chauffe. Concrètement, il faut recharger les bûches, au moins, toutes les deux heures.

Les poêles à pétrole

Ces poêles de chauffage peuvent avoir plusieurs formes selon leur allumage. Certains d’entre eux disposent d’une mèche, tandis que d’autres fonctionnent à double combustion. Il existe également des poêles à pétrole électriques. Le premier nécessite l’utilisation d’une pile et le remplacement régulier d’une mèche pour s’allumer correctement. Le second, quant à lui, dispose de deux chambres de combustion qui permet de se servir de la totalité du pétrole. Il est plus performant que le premier, mais moins polluant. Il a également besoin d’une pile pour brûler. Pour ce qui est du modèle électrique, il comporte une pièce à combustion supplémentaire : un thermostat.
Qu’ils soient à double ou à simple combustion, les deux premières cheminées sont autonomes, c’est-à-dire qu’il suffit de se servir d’une pile pour les faire fonctionner. Ils n’ont pas besoin d’évacuation et ils réchauffent rapidement. De plus, ils ne produisent que très peu de gaz polluant. Leur inconvénient est qu’ils ne sont pas équipés de thermostat. Le modèle électrique est plus pratique, mais il a besoin d’une source d’électricité.

Les poêles à gaz

Comme leur nom l’indique, ce sont des dispositifs alimentés par du gaz butane ou propane. Ils sont reliés à une bouteille et comportent un brûleur. Ils se présentent sous trois formes : les poêles à infra bleu, à infrarouge et à catalyse. Le premier est connu pour sa rapidité de chauffe, tandis que le second assure un meilleur stockage de la chaleur. Le troisième, quant à lui, répartit uniformément l’énergie dans toute la maison.
Leur premier point positif est leur facilité d’utilisation et d’installation. Ils sont également mobiles. Cependant, ils sont peu puissants et utilisent une énergie non renouvelable.

Les avantages de choisir le poêle à pétrole ?
Le poêle : chauffage d’appoint ou chauffage principal ?