Et pourquoi pas un poèle à bois mixte ?

Avoir des poêles pour réchauffer sa demeure est une chose, mais choisir les meilleurs en termes de performance et de cout, en est une autre. En effet, il est important de se renseigner sur les différentes offres de poêles qui existent, avant l’achat. En général, les poêles mixtes sont les plus accessibles et les plus intéressants du marché. Les détails sur ces équipements.

Caractéristiques et principes des poêles mixtes

Les poêles mixtes sont des équipements de chauffe qui utilisent à la fois les bûches et les granules. Ils sont adaptés à la maison. Auparavant, ils pouvaient accueillir du charbon avec les bûches, mais étant donné la pollution que cela produit, ils ont subi quelques transformations. En effet, ils sont devenus plus propres grâce aux énergies renouvelables. À titre d’information, les pellets résultent d’un compactage de sciure de bois. En ce qui concerne leur rendement, il varie entre 75% et 90%. Cela fait partie de ses multiples avantages.

Leurs avantages

Côté pratique, ce poêle a plusieurs atouts, notamment parce qu’il est simple à utiliser. Contrairement au modèle à bûches simple, il s’alimente automatiquement et peut assurer le chauffage de l’eau. De plus, il fonctionne, aussi bien, avec des bûches qu’avec des granulés. En effet, si un chauffage ne marche pas, l’autre continue de produire de l’énergie. Etant donné sa caractéristique mixte, il produit peu de cendres, ainsi que de gaz polluant et il est performant (cela constitue les atouts des pellets). Il a également des avantages économiques puisque sa polyvalence permet de choisir le combustible le moins onéreux. Quoi qu’il en soit, les bûches et les granulés sont 2 fois plus abordables que le gaz et l’électricité.

Le coût

À titre de référence, les poêles de 6 kW coûtent en moyenne 4500 euros. Ce prix dépend des paramètres suivants : l’autonomie, les capacités à produire de la chaleur, le modèle, la marque, la capacité du réservoir, le matériau ainsi que le système de réglage. Sur internet, il y a des déclinaisons de cheminées plus abordables d’une valeur moyenne de 1000 euros. Cependant, pour pouvoir bénéficier des allocations étatiques, il est important de s’assurer qu’il porte le label Flamme Verte. Il faut faire appel à un expert RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) pour son installation et vérifier l’état de l’appareil. Le respect de ces critères permet également d’obtenir une prime énergie. En somme, pour ce qui est du coût, les avantages dépendent du respect de ces quelques critères.

Quels sont les avantages du poêle à bois ?
Quel budget prévoir pour un poêle à pellets ?