Foyer ouvert / foyer fermé / insert : avantages et inconvénients

Foyer ouvert, foyer fermé ou insert, chacun de ces dispositifs ont leurs points forts et leurs faiblesses. En effet, avant de choisir parmi eux, il est important de connaître les points suivants. Les détails sur ces types de foyers dans les paragraphes suivants.

Le foyer ouvert

Son aspect constitue le meilleur atout de ce type de foyer, parce qu’il s’adapte à toutes les décorations d’intérieur et à toutes les tailles de maison. Effectivement, il est modulable en fonction des besoins et des inspirations. Pour un décor vintage, il peut être en briques ou en marbre. Pour un intérieur plus moderne, il peut être en verre, en métal laqué ou en acier.
Pour ce qui est de ses inconvénients, il est peu performant comparé aux autres types de foyers. Il perd beaucoup plus d’énergie et son rendement est faible (de 10% à 20%). En effet, il faut renforcer son efficacité avec un chauffage supplémentaire. De plus, il est, également, 15 fois plus polluant.

Le foyer fermé

C’est un poêle performant, dont le rendement est 4 fois plus élevé que celui du foyer ouvert, soit 80%. Il peut alors chauffer tout un logement sans équipement d’appoint. De plus, la durée de son feu dépasse largement une dizaine d’heures. Côté sécurité, il offre une bonne garantie, puisque les projections sont enfermées à l’intérieur de la vitre ou de la porte. Il est également propre, puisqu’il n’émet ni cendres ni poussières.
Malgré ses différents atouts, il a une importante faiblesse : il est difficile à installer. Même si vous disposez déjà d’un conduit (celui de votre ancienne cheminée), vous devez en créer un autre pour le raccorder.

L’insert

C’est un foyer encastrable qui s’insère dans les cheminées ancien modèle. Généralement, il est en fonte et dispose d’une ouverture en vitrocéramique. Disposant d’une double paroi, il produit beaucoup plus de chaleur que le foyer fermé ordinaire et le foyer ouvert. L’air qui entre par sa partie inférieure se réchauffe en passant entre les plaques de fonte et se propage dans toute la pièce en traversant sa partie supérieure. Il peut chauffer toute l’habitation s’il est muni d’un système de récupération d’énergie.

Pour ce qui est de ses inconvénients, il a besoin d’un entretien particulièrement minutieux. Pour assurer son bon fonctionnement, il faut nettoyer sa vitre et se débarrasser des cendres tous les jours. De plus, il est beaucoup moins performant que la cheminée à bois classique ainsi que le véritable foyer fermé.

Comment faire pour trouver un bon chauffagiste ?
Quel bois de chauffage faut-il privilégier ?