Quel modèle de poêle choisir ?

poêle

Publié le : 10 mai 20215 mins de lecture

Le choix d’un poêle de chauffage est crucial pour le confort des membres du ménage, ainsi que pour les coûts de fonctionnement du bâtiment. Un aspect important de la sélection sera le type de chaudière, la spécificité de son alimentation et des fonctions supplémentaires. L’achat d’un poêle de chauffage doit être bien planifié et adapté à vos besoins individuels.

Que devez-vous considérer lors de l’achat d’un poêle de chauffage?

La façon dont le poêle est alimenté est la première chose à laquelle vous devez faire attention avant d’acheter une chaudière. Le type de combustible aura un impact sur les prix de la chaudière et le confort d’utilisation. Presque tous les types de poêles peuvent remplir leur fonction dans une maison individuelle. Cependant, avant d’acheter, il convient de considérer les coûts d’achat et de fonctionnement. Les poêles à charbon traditionnels seront les moins chers à acheter. Le charbon est disponible à des prix assez attractifs, de sorte que les coûts d’exploitation ne seront pas non plus trop élevés. Le poêle de masse et le poêle à granulés seront beaucoup plus pratiques à utiliser. Ce sont des solutions dédiées aux personnes qui n’ont pas le temps d’ajouter régulièrement du combustible et de contrôler la température du four. Malheureusement, un four pour le charbon écopois peut être assez coûteux à exploiter. Ce carburant autrefois bon marché devient plus cher très rapidement et rien n’indique que cette tendance s’arrêtera. Avant d’acheter et d’installer un poêle, cliquez ici. Il convient également de se familiariser avec les exigences légales locales. Vérifiez s’il y a une interdiction de l’utilisation des poêles à combustible solide dans votre région, ou si une telle interdiction ne sera pas introduite prochainement. Dans certains cas, un four à gaz à condensation ou électrique sera la seule solution raisonnable. Leur utilisation est particulièrement recommandée dans les maisons passives qui nécessitent peu d’énergie thermique.

Pourquoi vaut-il la peine d’acheter un poêle écologique ?

Tout d’abord, il ne faut pas oublier qu’un poêle à granulés et les poêles de masse sont un choix écologique. Les déchets de bois sont brûlés, le plus souvent de la sciure de bois, et les émissions de gaz d’échappement sont beaucoup plus faibles que lors de la combustion avec du charbon ou du bois saisonnier. Les poêles à pellets se caractérisent également par une grande facilité d’utilisation. Vous pouvez les remplir de carburant en toute sécurité et, par exemple, quitter la maison pendant quelques jours, car ces poêles avec mangeoire ne nécessitent pas d’activités quotidiennes. Les granulés sont très faciles à stocker et prennent beaucoup moins de place que le charbon. Il est vendu dans un emballage très bien protégé et peut-être stocké dans n’importe quelle pièce. Le poêle à bûches est de plus en plus populaire en raison du rapport très favorable entre le prix du carburant et sa qualité et son rendement élevé.

Comment choisir un poêle à granulés?

Il existe de nombreux types de poele a granule sur le marché. Les fabricants s’assurent également de laisser le choix à leurs acheteurs. Les magasins proposent des modèles multifonctionnels pouvant brûler à la fois des granulés et du charbon écopois. Les modèles les plus populaires de chaudière à pellets sont ceux avec brûleurs automatiques. Le poêle à granulés dispose également d’un réservoir de carburant et d’une automatisation complète. Les modèles plus chers peuvent être contrôlés à distance, par exemple en utilisant le WIFI. Lors de l’achat, vous pouvez choisir une option moins chère, un poêle à granulés à fonction unique. Vous devez leur acheter un plateau. La puissance des chaudières dépend de votre demande de chaleur. Cela ne vaut pas la peine d’acheter une chaudière à granulés de puissance trop élevée, c’est certainement une dépense inutile. Une poêle à granulés est généralement munie d’un allumeur automatique.

Conseils pour isoler les plafonds de ses sous-sols
Le poêle : chauffage d’appoint ou chauffage principal ?

Plan du site